L’équipe / Le lieu

L'ÉQUIPE


Adeline Bodin

Direction administrative

Luc Cerutti
Direction artistique

Corine Caveau
Responsable des publics

Lino Miele
Alternant communication

Madeleine Costa
Propreté et Hygiène

Frédéric Brec
Régisseur Théâtre-Cinéma

Adrien Bureau
Régisseur Ampli

Hugo Boutiller
Hôte d’accueil Cinéma

Adeline Bodin

Elle découvre le théâtre lors d’un stage en communication au Festival des Jeux de Théâtre de Sarlat en 2007 et occupe deux ans plus tard le poste de chargée de communication au Théâtre Montansier – Versailles. En 2015, elle suit une formation « administration et production du spectacle vivant » à Nanterre pour accompagner les artistes dans leurs projets, de l’idée à la scène.

De passage au Centre Dramatique Nationale de Normandie-Rouen, dirigée par David Bobée, elle accompagnera par la suite certaines de leurs productions déléguées (Là où la chèvre est attachée il faut qu’elle broute de Rébecca Chaillon, Réparer les vivants adapté par Emmanuel Noblet, Jeanne de Cornelia Rainer…)

Elle accompagne en parallèle le collectif La Palmera (Nelson Rafaell-Madel et Paul Nguyen), la Compagnie 0,10 (Laëtitia Guédon), le Munstrum Théâtre (Louis Arène et Lionel Lingelser)… dans des missions ponctuelles d’administration, de production et/ou de diffusion. À partir de 2019, ses liens se tissent pour du long terme avec La compagnie des Attentifs (Guillaume Clayssen), Salut Martine (Vincent Menjou-Cortès), Abri Anima (Sarah Mordy) et la Compagnie Zone Franche (Luc Cerutti). En 2022, elle s’associe à la création du bureau de production Les Aventurier.e.s.

La rencontre professionnelle avec Luc Cerutti s’est faite en 2019 ; elle l’accompagne d’abord en diffusion pour L’École des maris. Puis, en mars 2020, Luc Cerutti lui propose de diriger le montage de production de Paranoid Paul (you stupid little dreamer). Leurs visions du théâtre, de l’oralité, de la définition du théâtre populaire se croisent, se complètent et s’ajustent.

Luc Cerutti

Formé au conservatoire national d’art dramatique de Bordeaux, Luc Cerutti est acteur depuis 2005. Il a notamment travaillé avec Noëlle Renaude, Daniel Larrieu, Christophe Luthringer, Philippe Minyana, Frédéric Maragnani et Monica Espina. En 2018, il a interprété Oreste dans Andromaque mis en scène par Damien Chardonnet Darmaillacq (Théâtre de la Cité Internationale) et joué dans Tout va s’arranger mis en scène par Grégory Faive.

En 2016, désireux de défendre des projets plus personnels et attiré depuis longtemps par la mise en scène, il crée la compagnie Zone Franche et devient artiste associé au Théâtre de Chelles en 2018. Il y met en scène L’École des maris de Molière en mars 2019 dans une recherche sur la rencontre du classique et du contemporain.

En collaboration avec le Théâtre de Chelles, il développe en parallèle de ses créations des projets en direction des publics amateurs (collégiens, lycéens, adultes, publics éloignés). 

Il crée en 2020 Le goûter d’Alice, puis en 2021 La Barbe bleue au Théâtre de Chelles, un seule en scène avec la comédienne Magali Moreau qui revisite l’un des plus célèbres contes de Perrault. 

En 2022, il mettra en scène un texte de Simon Diard, Paranoid Paul (you stupid little dreamer) qui relate les violences invisibles portées par la parole et l’imaginaire autour de la disparition d’un adolescent. Ce dernier sera créé en mars 2022 aux Plateaux sauvages à Paris et au Théâtre de Chelles.

LA COMPAGNIE

Créée en 2016 et dirigée par le comédien et metteur en scène Luc Cerutti, Zone Franche est une compagnie théâtrale basée à Chelles en Seine-et-Marne qui développe un travail de création et d’action culturelle autour du théâtre de texte et des différentes formes d’oralité (parole improvisée, conte, seul en scène). 

Le choix des mots « Zone Franche » naît de la volonté de Luc Cerutti de promouvoir sa vision du théâtre autour de la notion de « zone » au sens d’un espace de passage et de non-droit, au sens d’un couloir à la frontière de deux mondes, celui du théâtre classique et du contemporain. À l’image de ce territoire où les entreprises sont exemptées de droits de douane pour les marchandises, la compagnie Zone Franche s’affranchit alors de certaines règles du théâtre et s’inscrit dans un mouvement où la pratique théâtrale se crée dans un espace sans règle et sans limite se situant ainsi dans une démarche en perpétuelle construction, toujours en travaux.

 

LE PROJET ARTISTIQUE

Luc Cerutti s’intéresse à toutes les formes théâtrales et aux différentes possibilités d’adresses et de destinations du geste artistique. Pour qu’il y ait théâtre, il suffit d’une parole adressée, et cela peut prendre de multiples formes : la notion d’adresse dans la forme classique dans L’École des maris (2019), la notion du conte et la place du conteur/acteur dans La Barbe bleue (2021), la restitution de paroles prononcées dans L’oralité, on dit mais c’est quoi l’oralité  de Noëlle Renaude mais aussi le travail avec les publics amateurs collégiens, lycéens et adultes. 

Toutes ces tentatives permettent à Luc Cerutti de questionner notre rapport intime à l’acte de parole et de toucher un large public. Parler est une chose simple et mystérieuse, la parole est vivante et mobile, le théâtre n’est pas une récitation de littérature mais un acte de parole authentique qu’il s’agit de faire surgir sur scène, dans les classes d’écoles ou partout ailleurs. 

compagniezonefranche.fr

INFORMATIONS

OÙ NOUS TROUVER ?

Théâtre-Cinéma
Place du 8 mai 1945
78330 Fontenay-le-Fleury
01 30 07 10 50